L’arrosage estival de vos plantes

23 juin 2021
L’arrosage estival de vos plantes

En prévision des grandes chaleurs et des départs en vacances,

voici quelques conseils sur l’arrosage de vos plantes.

 

Le meilleur arrosage reste la pluie ! Mais en réalité, pendant votre absence l’été, vous ne pouvez pas toujours compter sur elle. Alors voici nos conseils pour réussir à maintenir vos plantes en forme malgré les températures élevées et la sécheresse.

A quel moment faut-il arroser ?

Le mieux est d’arroser le soir si les nuits sont chaudes et le matin quand les nuits sont fraiches. Si la plante est en danger, vous pouvez l’arroser la journée. Attention toutefois à ne pas mouiller le feuillage en plein soleil car il risquerait d’être abimé.

A quelle fréquence faut-il arroser ?

Les plantes puisent l’humidité en profondeur. Réduire la fréquence d’arrosage permet de les habituer à augmenter leurs racines pour aller toujours plus loin dans la terre rechercher l’humidité. Les plantes sont paresseuses : si on apporte trop fréquemment de l’eau elles ne développeront pas leurs racines et le moindre manque d’eau sera catastrophique. Priver la plante d’eau favorisera donc son enracinement.

Comment réussir à garder l’humidité ?

Voici quelques techniques qui permettent de conserver l’humidité pour limiter l’arrosage des plantes :

  • Bien pailler le sol :

Cela permet notamment d’éviter les herbes indésirables qui utilisent l’humidité consacré aux plantes et de conserver l’humidité à la surface.

  • Supprimer le feuillage excédentaire :

Plus la plante est feuillue, plus elle est gourmande en eau. Couper le surplus de feuillage lui permet de se contenter d’une moins grande quantité d’eau.

  • Biner le sol (s’il n’est pas paillé) :

Le binage permet de favoriser l’absorption rapide de l’eau et d’éviter son ruissellement.

  • Réaliser des cuvettes :

Cela permet notamment de capter l’eau de pluie et de garder l’eau d’arrosage autour de la plante.

  • Déplacer les plantes en pots :

Placer les pots et jardinières si possible à l’ombre. Les mettre côte à côte leur permettra de s’échanger l’humidité et de se faire de l’ombre. Leur mettre des coupelles favorisera la récolte d’eau d’arrosage ou de pluie qui sera conservée plus longtemps dans les racines.

Quel type d’arrosage choisir ?

Pour permettre aux plantes de continuer à puiser l’humidité plus ou moins en profondeur selon leur enracinement, certains arrosages sont plus conseillés que d’autres. En voici quelques explications.

  • L’arrosage des plantes au pied :

En arrosant les fleurs au pied, elles utilisent l’eau d’arrosage par commodité et n’élaborent pas de racine pour s’hydrater. Il convient donc d’espacer les arrosages pour rendre les plantes autonomes.

  • L’aspersion :

Cela permet d’arroser les grands massifs comme une pluie à l’horizontale. L’arrosage est alimenté par l’eau du robinet. Ce type d’arrosage a pour inconvénient de consommer beaucoup d’eau. L’eau est d’ailleurs parfois trop fraiche et n’évite donc pas l’hydrocution des plantes. Si cette eau est calcaire, elle fera des tâches sur les plantes ce qui les rendra ternes. Cet arrosage se réalise plutôt le matin.

  • Arrosage avec arrosoir au goulot :

Ce type d’arrosage est plus contraignant mais ne mouille pas le feuillage et permet d’utiliser de l’eau de récupération de pluie ou d’un bassin et sera à température ambiante. Le feuillage peut donc être mouillé sans risquer d’avoir les inconvénients de l’arrosage par aspersion.

  • Arrosage avec un pistolet au bout du tuyau ou à la pomme :

C’est une bonne formule qui permet de combiner l’arrosage par aspersion et l’arrosage au pied pour les plantes gourmandes en eau.

  • L’arrosage au goutte à goutte ou au tuyau poreux :

Ce type d’arrosage est plus onéreux à mettre en place mais plus économique en consommation d’eau.

L’économie en eau est maîtrisée car ce système apporte doucement l’eau au pied des plantes. L’inconvénient : la plante peut s’habituer à l’eau et devenir paresseuse. Toutefois, le système de goutte à goutte peut désormais être commandé par des applications sur smartphone. Vous pourrez alors choisir les horaires et durées d’arrosage.

Enfin, ce système peut être alimenté par une cuve de récupération d’eau ce qui est d’autant plus économique !

Saint Germain Paysage vous propose ses services pour installer un système d’arrosage automatique. Cela vous apportera la sérénité de conserver votre jardin en bon état pendant votre absence. Et vous permettra également de maîtriser l’arrosage de vos espaces extérieurs sans avoir à vous en soucier  !

Notre entreprise de paysagiste du 77 intervenons dans la plupart des villes de Seine-et-Marne notamment Chelles, Lagny-sur-Marne, Torcy, Bussy Saint Georges. 

Nos articles similaires

Coût d’un Architecte Paysagiste
Coût d’un Architecte Paysagiste
02 mars 2021

Quelle est la mission de l’architecte paysagiste ? L’architecte paysagiste travaille généralement au sein d’un bureau d’études d’une entreprise paysagiste. On lui confie alors de nombre [...]

Taille des Rosiers : Quand et Comment faire
Taille des Rosiers : Quand et Comment faire
10 juin 2020

Qu’est qu’un rosier ? Le rosier est un arbrisseau cultivé ou sauvage, de la famille des Rosacées, dont les tiges épineuses portent des feuilles dentées et des fleurs odorantes de diverses nua [...]

Taille des Fruitiers : Quand et Comment
Taille des Fruitiers : Quand et Comment
27 mai 2020

Le saviez-vous ? Le mot fruitier apparaît avec le sens de « personne qui prend soin des fruits », au moyen-âge lorsque les villageois donnaient encore leurs récoltes au seigneur. Les espèces [...]

Culture hors sol – Créer son potager Hydroculture
Culture hors sol – Créer son potager Hydroculture
13 mai 2020

Le saviez-vous ? On appelle la culture hors sol hydroponie et parfois aussi hydroculture. La culture hors sol est un mode de culture qui était déjà utilisé par les Aztèques. Qu’est-ce que [...]